Nouvelle Porsche 911 Carrera T (2018) – Plutôt habitué à la surenchère, le constructeur allemand prône ici l’allégement à tout point de vue… sauf question prix.

Les amoureux de la gamme vont se réjouir à la vue des caractéristiques de la nouvelle Porsche 911 Carrera T, une appellation ressuscitée de la fin des années 60, quand la firme de Zuffenhausen lança la 911 T. Un modèle soucieux de légèreté, offrant des rapports de boîte de vitesse ultra courts, et dotée d’un différentiel arrière autobloquant. En 2017, Porsche réédite cette version dépouillée, purement vouée au plaisir de conduite.

L’honneur revient donc à la génération 991 d’étrenner le label T (pour « Touring), sur la base de l’entrée de gamme Carrera dont le flat-6 3.0 l Turbo délivre toujours la bagatelle de 370 ch. La chasse au poids superflu a été privilégié, avec 20 kg à la clé, en se passant notamment du combiné d’infodivertissement de la console centrale, de la banquette arrière, ou encore menus détails comme les poignées de contreportes remplacées par des sangles. Les vitrages arrière sont également issus de la GT3 RS.

porsche carrera t avant

Pas de quoi affoler les chronos mais la nouvelle Porsche 911 Carrera T compte également sur des rapports de boîte de vitesse mécanique plus courts, améliorant l’exercice du 0 à 100 km/h de seulement un dixième, pour descendre à 4,5 s. Comptez 4,2 s avec la boîte automatique PDK. Le châssis, de son côté, bénéficie de la technologie PASM abaissant son centre de gravité de 20 mm.

Extérieurement, la Porsche 911 Carrera T se distingue par l’adoption de roues en 20 » et de stickers latéraux dédiés, tandis qu’on note un levier de vitesse raccourci à son bord.

porsche carrera t volant

Comptez tout de même 9 720 € supplémentaires par rapport à la Carrera d’entrée de gamme, pour afficher 110 015 €. Mais pour le même prix, il est possible de réintroduire le combiné d’infodivertissement et la banquette arrière, en option gratuite. Mais quel intérêt au vu de la philosophie de la voiture, assoiffée de performances ? Les amateurs de puissance n’hésiteront pas à rajouter quelques milliers d’euros pour s’offrir les 340 ch de la 911 Carrera S.

On regrettera tout de même que Porsche n’ai pas poussé le délire jusqu’à se passer de turbo. Une démarche initiée par l’incroyable 911 R, il est vrai beaucoup plus puissante, qui ne demandait qu’à être cravachée pour grimper dans les tours.

Déjà « commandable », la nouvelle Porsche 911 Carrera T sera livrée aux premiers acquereurs dès janvier 2018.

Source: http://www.auto-moto.com