Avec son gros et puissant diesel, la berline basse aux quatre anneaux propose de sérieuses qualités routières mêlées à un style qui ne laisse pas indifférent.

audi-a7-2018-oh-2-trendz-profil

La diversité du marché automobile et le nombre impressionnant de modèles proposés sont tels que se faire remarquer à bord d’une nouveauté devient rare. Et nous sommes bien placés pour en juger. Pourtant, la nouvelle A7 Sportback fait tourner les têtes. Revue de fond en comble, cette deuxième génération dégage une certaine prestance avec sa large calandre, sa ligne fuselée s’étirant sur 4,97 m et son pavillon fuyant qui attirent la rétine. Problème, la nouvelle série file un énorme coup de vieux au modèle sortant. Tant mieux pour la marque, qui devrait voir débarquer les fidèles de la première A7 dans les concessions pour s’offrir la nouvelle. Et ces nouveaux futurs clients devraient logiquement être séduits par la qualité de présentation de l’habitacle. Résolument moderne, la planche de bord dispose de deux larges écrans pour utiliser toutes les commandes de climatisation, d’info-divertissement ou paramétrer les réglages de l’A7. Si leur utilisation exige un petit temps d’adaptation, une fois celle-ci assimilée, s’en servir devient un jeu d’enfant. Surtout, la présentation nous paraît plus délicate et chaleureuse que celle des récentes Mercedesaux écrans trop imposants à notre goût. Face au conducteur, le Virtual Cockpit auquel nous sommes désormais habitués fait toujours son effet.

audi-a7-2018-1-oh-trendz-arrière

Déclinaison originale et plus haut de gamme de la très récente A6l’A7 s’adresse, avant tout, aux gros rouleurs. Avec l’un des meilleurs V6 turbo-diesel du marché, c’est la berline idéale pour traverser l’Europe à bonne allure. Silencieux, dispensant une sonorité plutôt agréable pour un bloc sans bougies, il distille, on s’en doute, des performances de tout premier ordre, grâce à ses 286 ch, et surtout, son couple impressionnant de 620 Nm dès 2 250 tr/mn, qui se moque éperdument du poids de la bête, annoncé à 1 880 kg à vide. Une masse que l’on sent lorsque l’on avale les grandes courbes à vive allure, où la belle Audi fait preuve d’une agilité relative. Nous avons trouvé que cette A7 manquait très légèrement de stabilité à (très) haute vitesse, à cause d’une direction qui, selon nous, fait preuve d’une certaine consistanceL’autre déception vient de la boîte automatique, dont la loi de passage des rapports est mal gérée. Lors des relances, elle va tomber un, voire deux des huit rapports et faire débouler la puissance avec trop de brutalité, et ce, quel que soit le mode de conduite sélectionné (normal, dynamic ou efficient). Côté confort, la très efficace suspension pneumatique (1 800 € en S line) dévoile une souplesse remarquable, qui permet d’envisager de très longs trajets sans fatigue, histoire que les passants qui vous regardent à bord observent un chauffeur serein et reposé. Mais à ce prix-là, c’est la moindre des choses.audi-a7-2018-oh-4-trendz-intérieur

Verdict :

Elégante et très confortable routière, l’originale A7 Sportback TDI propose de sérieux arguments aux gros rouleurs fortunés, qui sont lassés des sempiternels berlines et breaks. 

On aime :

  • L’agrément et les performances du TDI
  • Le confort avec la suspension pneumatique
  • La ligne originale
  • La présentation et finition de l’habitacle

On aime moins :

  • La direction trop légère
  • La gestion de la boîte qui manque de finesse
  • Le poids conséquent

Audi A7 Sportback 50 TDI : la technique

ACHETER

50 TDI S line
Version essayée : 79 500 €
À partir de : 73 000 €
Conso moyenne constructeur/durant l’essai (l/100 km) : 5,8/9,2
CO
2/bonus-malus : 150/2 300 €
Puissance fiscale : 18 CV
Pays de fabrication : Allemagne

Gamme proposée

Essence de 340 ch, de 74 000 à 94 500 €
Diesel de 286 ch, de 73 000 à 93 500 €

CONDUIRE

Moteur : V6, turbo-diesel, injection directe, 24 soupapes, stop & start, distribution par chaîne
Transmission : 4×4, automatique à huit vitesses
Puissance (ch à tr/min) : 286 à 3 500
Couple (Nm à tr/min) : 620 à 1 250
Poids (kg) : 1 955
Long.xlarg.xhaut. (m) : 4,97×1,91×1,42
Empattement (m) : 2,93
Réservoir (l) : 73
Vitesse maxi (km/h) : 250
0 à 100 km/h/1000 DA (s) : 5,7/n.c.
Pneus de série AV-AR : 255/40 R 20
Pneus de l’essai : Pirelli P-Zero

VIVRE

Largeur coudes AV/AR : 152/149 (cm)
Espace jambes AR : n.c.
Coffre à 5/à 2 : 535/1 390 (l)

OPTIONS CONSEILLÉES

Suspension pneumatique : 1 800 €
Direction intégrale dynamique : 2 200 €
Pack Cuir intégral : 1 100 €
Sièges avant chauffants : 450 €
Toit ouvrant : 1 850 €
Climatisation 4 zones : 925 €
Système de lecture des panneaux : 250 €
Avertissement de franchissement de ligne : 400 €
Accès et démarrage sans clé : 950 €
Affichage tête haute : 1 600 €

Source : www.auto-moto.com