Le mythique constructeur de motos Harley-Davidson lancera bientôt son premier modèle électrique. Synonyme de gros cubes et d’essence, la marque arrivera-t-elle à faire d’une moto verte une monture aussi masculine ? A priori oui.

 

Les bikers tatoués, à barbe et endossant une veste en cuir sont encore un stéréotype qui colle à la peau des pilotes de Harley-Davidson. Pourtant, si Harley est toujours présent 113 ans après sa création, c’est bien parce que le fabricant de Milwaukee a su innover sans perdre l’image de virilité qui lui est associée.

harley davidson livewire profil

Comme dans le secteur de l’automobile, les deux-roues passeront à l’électrique. Harley sait qu’il devra s’y conformer. Lancée en 2014, la LiveWire est un prototype électrique roulant. Une trentaine d’exemplaires sillonnent déjà les routes et permettent de développer le futur modèle de série. Sean Cummings, le vice-président de la marque, a officialisé l’arrivée de la première Harley électrique en 2021 dans une interview pour le Milwaukee Business Journal.

harley davidson livewire fond blanc

Tout pousse à croire que la marque parviendra à faire accepter sa machine verte. Le prototype de Harley-Davidson n’a rien perdu de l’émotion esthétique des modèles actuels et passés. Pour le son, Harley promet une sonorité de turbine qui permettra toujours de rouler des mécaniques. L’évolution est en marche, mais elle va prendre du temps. Le dossier électrique est lié à la conquête d’une nouvelle cible : les femmes.

Aurélien Matysek / Harley-Davidson LiveWire ©Harley-Davidson