Une nouvelle hypercar est née. Fruit de l’association entre les deux géants Aston Martin et Red Bull, l’AM-RB 001 prévoit d’être la machine de tous les excès. Dans la lutte qui oppose Ferrari, Porsche et McLaren, un nouveau concurrent arrive.

 

Réduire la frontière entre Formule 1 et voiture de route. Telle est la promesse un peu folle de l’AM-RB 001 dAston Martin. Elle entend la tenir grâce à son association avec Red Bull. La marque quadruple championne du monde de F1 (2010-2013) a de quoi donner des ailes à ce projet fou. La participation d’Adrian Newey, ingénieur Red Bull reconnu comme un génie de la Formule 1, est l’ingrédient principal de ce défi étonnant.

aston martin redbull-01 arrière

Les deux marques ont déjà présenté l’engin. Son dessin est inédit et ressemble presque aux voitures des 24 Heures du Mans. Il n’a d’ailleurs pas à rougir à côté d’elles avec son rapport de 1 kilo pour 1 cheval , données confirmées par Adrian Newey dans le Wall Street Journal : http://www.wsj.com/articles/how-aston-martin-and-red-bull-racing-reinvented-car-design-1476714081. Suivant son poids tournant autour de la tonne, elle pourrait proposer 1 000 chevaux et un 0 à 320 kilomètres par heure en 10 secondes… Du délire. Un V12 atmosphérique probablement hybride serait à l’origine de telles performances.

aston martin redbull-01 profil

Si ces chiffres concernent la version standard, quelques exemplaires préparés pour la piste seraient capables de défier le chronomètre avec encore plus de puissance. 150 unités de cette première (facturée autour des 2,75 millions d’euros) verraient le jour contre 25 pour la plus folle. D’autres informations nous feront patienter avant sa sortie prévue pour 2018.

Aurélien Matysek / © Aston Martin