Voici les cinq modèles que nous avons retenu du LikeBile de Mone-Carlo 2016.

 

C’est en juin à Monte-Carlo que la crème de la crème des vélos haut de gamme a été présentée, à l’occasion du second salon « LikeBike Monte Carlo ». De quoi satisfaire les sportifs les plus exigeants et les passionnés de technologie pointue et raffinée.

Le « 18K Gold » de la marque Sarto : Pour 22’500 euros, ce vélo d’exception est fait-main en fibres de carbone, en peau de crocodile Zimbabwéen et en or 18-carats. Fabriqué sur mesure selon les dimensions du coureur.

velo sarto en or 18k

Le « Velo » de Lacroix : Porte-drapeau de la prochaine génération de superstructures en fibre de carbone (utilisées dans l’aérospatiale), ce vélo à 17’000 euros, est équipé d’un cadre en fibres de carbone tissées.

velo lacroix carbone

Le « Gold » de Veloboo : 30 pièces à 38’000 euros. Son cadre en bambou, exotique, se mêle au luxe de son recouvrement en or 24 carats. C’est une véritable œuvre d’art conçue par la marque cycliste hongroise Veloboo.

velo veloboo en or bambou

Le « Audi Sport Racing Bike » de Audi/Lightweight : Audi s’est associée avec une autre entreprise allemande haut de gamme, Lightweight, qui conçoit les cadres de vélo en fibres de carbone les plus technologiques. 50 exemplaires sont en vente à 17’500 euros.

velo audi sport racing bike noir

Le « DRT » de Trefecta : Conçu par des ingénieurs au Pays-Bas, le DRT aux roues en fibre de carbone et cadre en aluminium gagne en légèreté et donc, en rapidité. Il peut rouler jusqu’à 70 km/h. Son tableau de bord connecté avec Wi-Fi, Bluetooth et GPS permet au conducteur de gérer ses différents modes de conduite. Compter 22’500 euros.

velo luxe trefecta

Claire Bonnot / Crédits : Marques citées